Château de Maubreuil

AU JARDIN

Dans le restaurant gastronomique du Château de Maubreuil, les circuits courts sont à l’honneur. Privilégier les produits frais et respectueux des saisons, porter un regard bienveillant sur la nature et sur l’autre, voici les ingrédients clés de la cuisine créative, raffinée, et sincère que proposent nos chefs étoilés. Bien plus qu’un repas, c’est une philosophie que vous êtes invités à partager autour de notre table. De ce parti pris est née une rencontre : celle du Château et de l’association Psy’Activ, qui œuvre pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes atteintes de troubles psychiques.  

 

La cuisine a ceci de merveilleux qu’elle est avant tout une histoire de femmes et d’hommes. Depuis plusieurs mois, fort de sa volonté de favoriser une approche locavore et de soutenir les producteurs voisins pour compléter sa propre culture permacole, le Château de Maubreuil fait en effet appel à Psy’Activ pour l’approvisionnement de son restaurant. Bien plus qu’un fournisseur de fruits et de légumes locaux certifiés bio, l’association gère depuis près de 50 ans un centre de soin qui aide les personnes en situation de handicap psychique à retrouver une meilleure autonomie.

 

Ouvert au public, le Centre des Briords, situé lui aussi à Carquefou près de Nantes, regroupe un espace de culture maraîchère et horticole, un magasin où sont vendus les produits récoltés, une cuisine ainsi qu’un restaurant. Ces activités, regroupées en ateliers adaptés offrant un cadre proche de celui du travail, sont proposées aux patients en postcure psychiatrique hébergés au sein du centre ainsi qu’à des patients venus de l’extérieur. “Avec l’appui des équipes médicales qui les accompagnent, nous travaillons avec eux la ponctualité, le rythme, la posture au travail, la vie en collectivité, en somme tout ce qui peut les aider à se rapprocher d’une situation d’emploi”, explique Séverine Cousineau, monitrice de l’atelier maraîchage.


“Nous avons toujours eu à coeur de travailler avec les acteurs locaux. Lorsque le Château de Maubreuil a ouvert ses portes, la perspective d’une collaboration avec un restaurant gastronomique et un hôtel 5 étoiles nous semblait être une belle façon de valoriser le travail de nos patients et de leur offrir une illustration concrète - et relativement exceptionnelle - de la finalité de leur travail”, explique Marc Sécher, coordinateur des ateliers.”Chaque semaine, nous proposons au restaurant une sélection de produits en fonction de nos récoltes. C’est un vrai plaisir, à chaque livraison, de constater dans les yeux des patients l’émerveillement et la fierté de voir le fruit de leur travail entre les mains de chef étoilés”, conclut Séverine Cousineau.

Partager sur..