Château de Maubreuil

PORTRAIT

Rencontre avec Helena et Mélissande, les fées de Maubreuil !

 

Une chambre qui inspire le réconfort d’un cocon, une décoration soignée et unique avec une place pour chaque chose et chaque chose à sa place, des draps frais et une propreté irréprochable… Chaque détail a son importance. L'œil affuté, doublé d’un goût pour la perfection et d’un sens inné de l’accueil, elles sont les fées grâce auxquelles la magie opère. Portrait d’Helena et Mélissande, toutes deux femmes de chambre dans l’hôtel 5 étoiles du Château de Maubreuil, près de Nantes.

 

L’une a 48 ans et éclaire votre journée de son rire solaire ; l’autre, du haut de ses 23 ans, a la détermination de ceux qui savent où ils vont. Helena travaille depuis plus de 10 ans aux côtés des propriétaires du Château. Mélissande a intégré l’équipe après une formation en hôtellerie-restauration suivie d’une licence en management et de premières expériences dans plusieurs hôtels. Rarement dans la lumière, c’est pourtant en grande partie grâce à elles que chaque visite du Château laisse un souvenir impérissable.  

 

Naviguant entre les objets d’art, depuis les espaces communs du hall et du restaurant gastronomique, jusqu’aux chambres et suites et même au spa du domaine, elles font en sorte que tout soit parfait. “Nous voulons que nos visiteurs se sentent bien au château, qu’ils repartent avec un beau souvenir en tête. C’est l’essence même de notre métier, c’est ce qui me passionne”, s’enthousiasme Mélissande. “Nous avons la chance d’évoluer dans un cadre exceptionnel, dans une ambiance chaleureuse, je savoure chaque jour la chance que j’ai de travailler dans un tel environnement.” 

 

“Nous sommes une équipe à taille humaine, cela fait toute la différence. Il règne au Château un climat de bienveillance propice à l’évolution de chacun, au partage d’expérience ; je suis ravie de pouvoir transmettre ce que j’ai appris. De la cuisine, à l’accueil, au service : nous formons une équipe très soudée !”, poursuit Helena.

 

“Même si les masques cachent en partie les visages, même si l’on ne voit plus les sourires, on ressent le bonheur des clients d’avoir passé un moment hors du commun au Château, c’est cela le plus important”, concluent-elles.

Partager sur..