Château de Maubreuil

LES SECRETS DE MAUBREUIL

 

Des origines pré-révolutionnaires...

 

Le Château de Maubreuil recèle d’un passé extraordinairement riche d’histoire et d’anecdotes. Il a tour à tour été la demeure d’un armateur de navires corsaires et d’un aventurier célèbre, le théâtre de l'affaire dite “de Maubreuil et des bijoux de la Couronne” ou encore de l’aventure automobile du Marquis de Dion, un sanatorium et même un centre de rééducation... Niché dans un écrin de verdure, à quelques minutes de Nantes, il écrit désormais son histoire au présent avec vous, visiteurs d’un jour à la table de notre restaurant gastronomique, ou le temps d’un séjour dans l’une des chambres de notre hôtel cinq étoiles. En attendant sa réouverture, laissez-nous vous conter, à travers cette nouvelle série d’articles, quelques-uns des secrets de ce lieu d’exception.

 

Façonné à travers les siècles par ceux qui l’ont pensé, créé, investit, reconstruit, transformé, le Château de Maubreuil a connu mille et une vies. Le bâtiment actuel a été édifié en 1815 par l’armateur Félix Cossin, après que celui d’origine ait été incendié pendant la Révolution Française, mais l’histoire du site est en réalité bien plus ancienne. Appelé jusqu’alors Mabreil, le domaine appartenait historiquement aux seigneurs bretons de Couppegorge dont le descendant, Michel Ménardeau, fonde la chapellenie de Sainte-Anne de Maubreuil en 1671. 

 

De la configuration d’origine subsistent aujourd’hui quelques éléments : un pavillon de chasse orné de têtes d’animaux, une grange, un colombier et une chapelle privée, ainsi que des aménagements encore visibles dans les jardins, dont une grille en fer forgé arborant la date de 1761. Au cœur d’un décor idyllique, vous aurez tout le loisir de découvrir, au détour d’un chemin, les vestiges de ce passé singulier à l’occasion d’une balade dans le parc boisé qui entoure l’actuel hôtel, le restaurant et le spa.

Partager sur..